Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2018

Pour votre santé, protégez vos oreilles au travail

On n’y pense pas toujours mais le bruit peut devenir une cause de problème de santé. Machines bruyantes, sons gênants incessants… peuvent être un réel souci et doivent être combattus pour éviter que vos oreilles ne souffrent.


De véritables risques pour la santé

Des bruits trop forts peuvent être la source de différents problèmes. D’abord dans le domaine de l’audition, on peut se trouver confronté à une perte auditive plus ou moins importante et des acouphènes, qui peuvent conduire, si l’on ne se protège pas, à une surdité.

Le bruit est aussi à l’origine de différentes pathologies : fatigue et troubles du sommeil, nervosité, agressivité, contractures musculaires ou encore augmentation de la tension artérielle, de la fréquence respiratoire et cardiaque. Il en découle différents effets sur le travail : accident dû à l’inattention, difficulté de concentration, communication perturbée… Il est donc indispensable de se protéger au mieux pour ne pas rencontrer de problèmes.

Comment bien se protéger les oreilles au travail ?

Dans un premier temps, il est indispensable de faire réaliser une évaluation du risque. C’est à l’employeur de demander ce diagnostic. Une fois les résultats connus, il sera plus facile d’agir là où c’est nécessaire. Il sera ainsi possible d’effectuer un changement de machines si celles-ci sont trop bruyantes. On pourra aussi les isoler des lieux de travail. Pour cela, plusieurs possibilités sont mises à la disposition des entreprises.

L’encoffrement est une sorte de boîte dans laquelle la machine va être installée. Le bruit produit sera confiné à l’intérieur. Ces enceintes de confinement freinent les sons aériens - bruit transmis dans l’air - et offrent plus de confort aux personnes travaillant autour de la machine.

Cette protection est utile lorsqu’il y a peu de machines. Dans le cas contraire, mieux vaut isoler la pièce entière avec des écrans isolants. Il est par ailleurs indispensable de protéger les travailleurs eux-mêmes - surtout si les mesures précédentes ne sont pas suffisamment efficaces. Pour cela, on peut réduire la durée de travail sur les machines afin que l’exposition soit moins longue. Il est aussi possible de fournir des bouchons ou des casques pour stopper le bruit. Il faut d’ailleurs noter que ces protections individuelles sont obligatoires si le bruit dépasse 85 dB.

Les outils de protection acoustique

Le bouchon est facile à utiliser. Composé de mousse, il va affaiblir le bruit de 21 à 37 dB. En silicone, le bouchon peut s’utiliser plusieurs fois. Leur niveau d’affaiblissement est moindre - de 15 à 35 dB. De ce fait, ils seront à privilégier dans un environnement moyennement bruyant. Ces bouchons peuvent être gênants car ils ne restituent pas le son de façon naturelle.

Pour cela, il faudra utiliser un modèle à filtre acoustique. A noter, il existe aujourd’hui de nombreux types de bouchons. Vous pourrez ainsi choisir les protecteurs individuels contre le bruit (PICB) parfaitement adaptés à vos besoins mais aussi aux personnes qui les utilisent. Vous pouvez ainsi opter pour un bouchon d'oreille sur mesure avec un nombre de filtres correspondant au travail : 4 filtres pour communiquer sans gêne, 6 filtres pour une meilleure protection en milieu très bruyant. Pour être moins incommodé par le port de ce PICB, vous pouvez vous tourner vers des protections sur-mesure qui seront moulées selon les empreintes de l’oreille.

Elles épousent parfaitement l’intérieur des oreilles et peuvent être portées tout au long de la journée sans provoquer de désagrément - voir les modèles Cotral. En ce qui concerne les casques, plusieurs modèles sont proposés. Les casques antibruit passifs vont bloquer les bruits grâce à une belle épaisseur de mousse absorbante, le polyéther ou des coussinets. L’atténuation obtenue sera comprise entre 20 et 37 dB. Les casques actifs agissent sur le son. Ils possèdent un composant électronique qui va capter les bruits. Un haut-parleur va émettre un signal correcteur qui atténue le bruit détecté. Ce type de casque est idéal pour faire disparaitre les bruits de fond sourds comme les roulements. Ils laissent toutefois passer les bruits ponctuels - type klaxon. L’atténuation avec ces protections va de 20 à 35 dB. A savoir encore, pour être bien protégé, il est important de porter ces protections durant toute la phase du travail.

12:49 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.