Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2018

Qu'est ce que le statut auto-entrepreneur ?

Une personne physique qui décide de procéder à la création d'une entreprise dans le but d'exercer une activité est considérée comme un auto entrepreneur. Cette personne peut être fonctionnaire, salariée ou non, retraitée ou même au chômage. Sur le plan social et fiscal, le statut d'auto entrepreneur s'avère être le plus simple. Pour avoir l'assurance de bénéficier de tous les avantages qu'offre ce statut, il est primordial d'en savoir plus sur ses diverses implications.


Obtenir le statut d'auto entrepreneur


Le micro entrepreneur dont l'actuel chiffre d'affaires n'excède pas les seuils fixés peut aussi bénéficier du statut d'auto entrepreneur. En théorie, tous ceux qui le souhaitent peuvent devenir des auto entrepreneurs, sauf les personnes qui exercent une profession réglementée, à moins qu'elles disposent d'un diplôme d'État. Les gérants de société ne sont également pas autorisés à créer en parallèle une autre entreprise individuelle.

 

L'auto entrepreneur doit-il disposer d'une adresse professionnelle ?


S'il ne dispose pas de moyens suffisants pour louer un local, l'auto entrepreneur peut exercer son activité à domicile. Il devra cependant prendre plusieurs précautions. Ainsi, s'il est par exemple le locataire d'un appartement, il doit :

• S'assurer que son bail autorise l'exercice d'une activité ou d'une profession à domicile ;
• Vérifier que le règlement de copropriété autorise l'exercice d'une telle activité ;
• Obtenir une autorisation auprès de son propriétaire.


Par contre, s'il est le propriétaire de sa maison ou de son appartement, l'auto entrepreneur doit :

• S'assurer que le règlement de copropriété l'autorise ;
• Demander une autorisation auprès du conseil syndical.


Pour éviter des déconvenues, il est conseillé à l'auto entrepreneur de procéder à l'ouverture d'un compte bancaire qui ne fonctionnera que pour son entreprise. Même si l'ouverture de ce compte n'est pas obligatoire, elle lui permettra de séparer judicieusement ses recettes et dépenses personnelles de celles de l'entreprise.

 

Les obligations de l'auto entrepreneur


S'il exerce une activité artisanale ou commerciale, l'auto entrepreneur est obligé de se déclarer dans un Centre de Formalités des Entreprises. Pour une activité libérale par contre, la déclaration s'effectue à l'URSSAF. Outre la déclaration de son activité, il devra également tenir la comptabilité de son entreprise. Pour ce faire, il doit :

• Enregistrer toutes ses factures d'achat ;
• Élaborer un livre de compte qui retrace les dépenses et les recettes ;
• Donner un numéro à toutes les factures de vente.


L'intérêt du statut auto entrepreneur réside en outre dans le fait que ce dernier peut payer suivant un forfait ses charges fiscales et sociales. Celles-ci seront réglées chaque mois ou tous les trois mois. Pour mieux réaliser les démarches administratives, il est en outre recommandé de s'adresser à un expert-comptable.

Les commentaires sont fermés.