Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/03/2018

La greffe de cheveux

Touchant près d’un homme sur deux et certaines femmes, la chute des cheveux et la calvitie peuvent être vécues comme de véritables fléaux et drames personnels. Les greffes, micro-greffes et autres traitements capillaires proposés par la chirurgie esthétique, permettent alors de remédier à ce problème.

greffe de cheveux


Retrouver de vrais cheveux au naturel

La perte de cheveux peut résulter de nombreux facteurs dont la génétique, l’âge, le stress voire certaines pathologies. Touchant en priorité la gent masculine, l’alopécie ou chute des cheveux, peut survenir à un âge précoce. Les hommes et certaines femmes vivent alors mal cette calvitie prématurée et sont en quête de solutions esthétiques fiables et efficaces. Un praticien en chirurgie esthétique peut recommander un implant capillaire à Paris ou une greffe de cheveux, et ce, afin de lutter contre la calvitie et la perte de son capital capillaire. Parce que les cheveux symbolisent la beauté et le naturel, un front dégarni et une chevelure clairsemée vieillissent et constituent de véritables causes de souffrance psychologique. Particulièrement mal vécue par ces messieurs, cette alopécie peut néanmoins être considérablement réduite par les micro-greffes de cheveux.

Ces implants capillaires entièrement naturels sont en effet une technique très commune en chirurgie esthétique consistant à traiter des zones dégarnies. Les micro-greffes consistent alors à implanter de 200 à plus de 3 000 greffons, selon la nature de la calvitie et la technique employée. Opération qui nécessite une anesthésie locale, cette greffe de cheveux profite aujourd’hui des avancées de la chirurgie esthétique. Alopécie androgénique, traumatique, accidentelle ou cicatricielle, les implants capillaires s’avèrent particulièrement efficaces pour retrouver des cheveux naturels et nombreux.

Différentes techniques d’implants capillaires

FUE (Follicular Unit Extraction) ou FUT (Follicular Unit Transplant), les techniques de micro-greffes consistent à prélever à l’arrière du crâne des bulbes du cuir chevelu pour les réimplanter par le biais de greffons. Ces unités folliculaires ont ainsi l’avantage de provenir du donneur lui-même et conservent leur aspect naturel, leur coloration et leur zone d’implantation sur le crâne. De la zone donneuse à la zone receveuse, ces traitements capillaires autorisent les techniques dites de la bandelette ou des greffons. La FUT ou prélèvement par bandelette, possède l’avantage d’obtenir en une unique opération plusieurs milliers de greffons ou unités folliculaires, composés de 1 à 3 cheveux.

Avec un résultat convainquant et extrêmement fiable, la FUT est particulièrement recommandée pour traiter les alopécies précoces. La FUE reste une technique consistant à prélever cheveu par cheveu une zone, pour ensuite greffer ces unités folliculaires sur les parties dégarnies du cuir chevelu. Si la FUT nécessite de prélever une bandelette d’environ 1cm de large à l’arrière du crâne, la FUE requiert le rasage entier de la tête.

11:02 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.