Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/11/2017

Comores : Les coutumes et traditions

Malgré leurs caractères quelque peu identique, les habitudes coutumières et traditionnelles comoriennes sont spécifiques à chacune des îles de l'archipel. En effet, il est difficile de distinguer les habitudes et pratiques coutumières de celles de la vie quotidienne des Comoriens. 

La coutume constitue donc le socle de l'éducation et de l'évolution de l'individu qui se les approprie à travers un ensemble de représentations, de prestations et de liens hiérarchiques, des rapports de commandement entre les personnes, les clans ou groupes de la société.


Les Comores : une vie communautaire à caractère matrilinéaire et subdivisée en classes d'âge

À l'instar de nombreuses sociétés de l'Afrique de l'Est, la société des Comores est de type matrilinéaire. Pendant la période préislamique, un seul clan matrilinéaire exerçait son autorité sur l'ensemble du village. Au fil des années, plusieurs autres clans furent formés, mais la chefferie était toujours détenue par les membres du groupe fondateur. Pour le Comorien, la véritable famille se trouve du côté de lignée maternelle et non celle paternelle. Plusieurs justifications de cette matrilinéarité peuvent être trouvées dans certains récits mythologiques de l'archipel. Aussi, la succession des biens se fait de mère en fille. C'est donc la femme qui détient la propriété de la maison conjugale et le mari n'y reste qu'en raison de son statut d'époux. Celui-ci peut être appelé à déménager à tout moment. C'est le cas lorsqu'un divorce intervient par exemple.

eric duval comores

 
Avec une population majoritairement musulmane, la polygamie est au cœur des unions dans l'archipel. De plus, il existe une subdivision de la société en classes de même âge. Eric Souanda et Zahia Duval, habitants aux Comores depuis plus de 15 ans, ajoutent : "Tous les membres jeunes d'une même classe doivent cependant passer par certains rites traditionnels tels que la circoncision, les épreuves physiques, les fêtes, les mariages, etc". Les Comores, c'est également une riche tradition orale se traduisant par une diversité exceptionnelle de contes, proverbes, adages, devinettes et poésies.

 

L'organisation du mariage traditionnel dans l'archipel

Encore appelé « Anda », le Grand mariage est une des cérémonies traditionnelles majeures dans la société comorienne. En tant qu'une obligation sociale, le Grand mariage constitue une étape incontournable pour jouir du statut de notable dans le village. Pendant les cérémonies de mariage, qui peuvent s'étaler sur plusieurs jours, tout le village vibre au rythme de la musique et des danses traditionnelles.
 
 
 

Ailleurs sur le web 

eric duval comores

eric duval comores

eric duval comores

eric duval comores

 eric duval comores

Écrire un commentaire