Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/11/2016

E-commerce et handicap

Une étude réalisée par Ipedis (société spécialisée dans l'accessibilité web) démontre le fait que la navigation sur les sites e-commerce n'est pas toujours très intuitive pour les personnes handicapées.


Dans le cadre de cette étude, 60 sites ont été audités et aucun ne semble respecter les critères d'accessibilité permettant de simplifier la navigation en ligne des handicapés (malvoyant, mobilité réduite, trouble cognitif...).

Afin d'être jugé "accessible" aux handicapés, il est primordial qu'un site respecte la quasi-totalité (taux de conformité à atteindre : 95%) des consignes Accessiweb. Ces dernières sont gérées par l'association BrailleNet proposant régulièrement des forums et séminaires Européens sur le sujet de l'accessibilité web. Or, à l'heure actuelle, il est considéré que 80% des sites e-commerce possèdent un taux de conformité à ... 35%, ce qui est donc loin d'être sufffisant.

Le problème est que l'accessibilité web pour les personnes handicapées n'est pas régie dans un cadre légal. Par conséquent, de nombreux sites font l'impasse sur cette partie-là, se privant pourtant de nombreux clients potentiels.

Les sites e-commerce à la traîne en matière d'accessibilité

Si les sites appartenant au service public semblent faire attention à respecter les grandes chartes de l'accessibilité web, ce n'est pas toujours le cas des sites e-commerce qui figurent en bas de tableau des sites proposant les meilleures expériences de navigation aux handicapés.

Enfin, les personnes handicapées peuvent aussi ressentir des difficultés à utiliser l'espace recrutement si ce dernier n'est pas optimisé. Il s'agit donc également d'une inégalité en termes de recherche d'emploi...

Il faudra donc sans doute attendre une prise de conscience suivie d'actes forts pour que l'accessibilité web soit ouverte à tous et à toutes.

10:39 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.